“le langage corporel masculin alpha flirter”

On dit alors des adultes qui ne l’utilisent pas qu’ils sont “difficiles à cerner”. Ces personnes peuvent être d’excellents joueurs de poker, mais leurs capacités de communiquer de façon subtile sont pauvres. Et comme on dit, lorsqu’on pratique peu une activité, on la perd ou, au minimum, elle se grippe.

Juste avec son regard, il sera bien entendu difficile, et très certainement impossible de saisir la différence. Cependant, comme nous allons le voir ensuite, d’autres signaux, comme la posture, la gestuelle, la parole, vous permettront de déterminer plus précisément la nature de la personne.  Il faut garder en tête que le regard est un bon indicateur, mais qu’il doit être complété par d’autres signes du corps pour obtenir la vision pertinente de la personne.

Et, il est important de devenir meilleur pour sa propre utilisation de son langage verbal et non verbal afin de bien démonter l’intérêt à la personne qui nous plait. Messieurs, faites attention à ceci : faire plusieurs balayages de la tête au pied de la femme devant vous ou pire ne regarder que sa poitrine risque de la faire sentir comme un objet. Pour les femmes, certaines pensent qu’en se montrant indépendante, comme en détournant le regard, cela va créer plus d’intérêt chez lui. Si vous êtes une très belle femme (et encore), cette attitude risque au contraire de refroidir l’homme qui vous plait. Les Québécois n’abordent pas toujours les femmes quand ça leur tente et ne sont pas tous des « chasseurs ». Les hommes ont aussi leus craintes à faire des approches et cela leur demande souvent du courage de venir vous aborder.

Quand vous engagez un flirt, la distance maintenue entre l’intéressé et vous joue un rôle important. Ouvrez les yeux et observez la distance qu’il maintient, ou pas, entre vous. Elle est généralement très révélatrice et le sera d’autant plus si vous portez un parfum envoûtant. La bonne idée : opter pour du musc.

    Acceptez de recevoir en avant-première “Le Pouvoir des Commandes Mentales” de Theron Q. Dumont. Il vient enfin d’être traduit en français. J’ai le texte qui vient de m’être livré par ma traductrice. C’est un livre ahurissant.

Avec une façon unique de défricher les tendances, le magazine marie france et mariefrance.fr s’adressent à toutes les femmes d’aujourd’hui. Comme elles, marie france et mariefrance.fr s’intéressent aussi bien à la beauté, la mode, la santé/forme, la psycho, qu’à la culture, la déco, la cuisine ou l’évasion. Conseils, proximité, sincérité, marie france et mariefrance.fr posent un regard vrai sur la société contemporaine.

Si elles sont posées sur la table, sans bouger et les doigts en évidence, c’est signe de concentration. Il est attentif à ce que vous dites. Vous pouvez même en profiter pour regarder s’il prend soin de lui : des ongles propres et bien coupés sont généralement signe de coquetterie.

il m’a envoyé « aller bisous » ce que je n’ai pas du tout apprécié…j’avais l’impression qu’il se foutait de ma gueule , donc je lui ai dit « ne te fous pas de ma gueule c’est pas drôle » après quoi il a répondu par « je ne me fou absolument pas de ta gueule mais arrête d’insister juste « …………… bref tout pour dire qu’il n’avait pas l’air indifferent ce que mes amies m’ont confirmé mais pourquoi m’avoir fait poiroter ? et m’avoir donné son numéro quand je lui ai demandé ?

Voilà mon système en 4 étape pour comprendre le langage corporel – encore une fois si vous souhaitez améliorer chacune de ces étapes que je n’ai que survolées dans cet article, je ne peux que vous encourager à suivre la Formation Express du Décodeur du Non-Verbal. Tout se trouve dedans.

Si les séducteurs ont la réputation d’être de véritables manipulateurs, certains de leurs gestes vous permettront de déterminer si l’homme en question est réellement épris de vous. Quand un homme vous regarde souvent, notamment dans les yeux, c’est que vous ne lui êtes pas indifférent. Il se penchera également beaucoup vers vous au cours d’une conversation pour envahir votre espace personnel, ce qui signifie qu’il vous porte un grand intérêt. Chez la gent masculine, le fait de se toucher le visage en présence du sexe opposé est un signe d’attraction et d’attachement. Quand un homme se met à tripoter son verre, sa cravate ou ses boutons, c’est qu’il éprouve une attirance envers son interlocutrice et n’a qu’une seule envie, aller plus loin avec elle.

Si vous pensez que cet homme est timide, alors je vous conseille d’essayer de faire un premier pas afin de voir sa réaction. Vous pouvez simplement lui adresser la parole, et au fil de la discussion, pourquoi pas lui proposer un moment à deux comme prendre un verre.

Cela vous paraîtra mécanique au début, mais on n’a rien sans rien. Surtout le point n°1, qui est peut-être le plus difficile : relâchez ces satanées épaules, sortez le cou. Comme si vous vouliez montrer un collier (c’est une image, nous ne vous disons pas de porter de collier ridicule!)

↑ Erwin Goffman, La Mise en scène de la vie quotidienne, t. 1 La Présentation de soi (ISBN 2707300144); t. 2 Les Relations en public (ISBN 2707300632) Éditions de Minuit, coll. « Le Sens Commun », 1973 (traduction française); 1re édition 1956 (en anglais).

Ps : et ce n’est pas parce que vous l’avez rencontré online, que votre langage corporel ne compte pas. Bien au contraire ! A ce sujet, un tuyau pour les rencontres sur Internet : à l’heure des applications ultra simples et non engageantes comme Tinder, les meilleurs profils se réfugient sur les sites « à l’ancienne », comme eDarling ou encore Meetic. Gardez le secret pour vous.

Souvent un mec interessé par une fille ne s’interesse plus qu’à elle. Les autres autour n’existent plus! Ca c’est assez facile à voir pour ceux qui sont à l’exterieur. Après ça dépend des caractères. Il m’est arrivé aussi d’être particulièrement froid avec une fille qui me plait (mais je suis tordu).

Enfin 3ème but de cette phase, montrer que l’on ne représente pas une menace et que le contact social n’est pas une difficulté. Une gestuelle de soumission est conseillée dans cette phase. Cette dernière indique simplement que l’on peut être approché sans craindre de représailles : les paumes de mains ouvertes, une attitude ouverte font légion dans cette phase. C’est un point que d’ailleurs un certain nombre d’hommes manque en affichant par exemple un surplus de virilité qui n’est bien souvent pas nécessaire. Leur attitude rappelle qu’ils sont des hommes mais ils oublient complètement de montrer qu’ils sont accessibles.

Ce principe vaut à chaque fois qu’on discutera de la communication du non verbal. Décoder le langage du corps est devenu à la mode et malheureusement certaines personnes  profitent du créneau pour diffuser leur propre théorie naïve.

Un pull finement tissé correspond bien à la tenue classique. Chez les hommes, portant un col en V pour no-Go peut être, si Poitrine suinter. Que alias James Bond était encore à l’époque de Jean Connery comme décontracté et masculin, agit aujourd’hui

Lors d’une conversation, il est possible q’une mèche de cheveux vienne gêner notre interlocuteur, qui passe alors sa main dans ses cheveux. Pourtant, ceci peut également être interprété différemment. Replacer une mèche ou passer la main derrière les cheveux aiderait la personne qui parle à se recadrer, bien se centrer sur son sujet. Ce geste intervient souvent au court d’un phrase, rarement à la fin. 

Plus on devient un homme d’expérience et de goût, et plus nos opinions peuvent enrichir notre vie et celles des autres. Nous voulons être bien perçus et rester ouverts d’esprit, ce qui implique d’avoir une bonne connaissance de la vie et de multiples perspectives du monde. Toute connaissance appliquée est une forme de valeur.

Le langage amoureux du corps affiché dans cette phase vise à montrer son genre. Certains gestes sont spécifiquement attribués à l’un ou l’autre des sexes : par exemple un mouvement rapide des cheveux est caractéristique chez une femme. Cependant je préfère vous prévenir tout de suite (un message surtout pour les femmes qui lisent l’article), même s’il existe des manières pour un homme de montrer qu’il en est un, l’éventail gestuel masculin dans cette première phase est beaucoup moins important que chez la gente féminine. Sorry 😉

En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

Par ailleurs, votre besoin de « recadrer verbalement » pourrait être issu juste d’un besoin de « punir » ou « mettre au piquet » ou « prendre le dessus » par rapport aux hommes……Ca pourrait être une piste à éclairer, si vous comprenez pourquoi il y a un besoin en vous d’émettre des signaux X alors que votre besoin est Y, les choses seront plus harmonieuses.

Je trouve que Fabien a tout a fait raison car tout ce que tu dit je le fais inconsciamment juste une chose je ne me sers pas de mes mains comme tu peux le dire sa peut aider dans la discution. Et merci Fabien !

    Terminons ces distinctions par les signes non verbaux de la sexualité. Le deuxième usage le plus répandu de l’utilisation du langage corporel après le marketing, c’est… la drague ! La grande question de savoir comment interpréter le langage corporel d’un partenaire éventuel. Problème assez compliqué puisqu’il faut inclure à la fois le versant naturel et le versant culturel. La différenciation culturelle est aujourd’hui en Occident moins stricte qu’elle ne l’a été. On n’habille plus les petites filles en rose et les petits garçons en bleu. L’époque est à l’opposé, elle favorise la confusion des genres, mais se révèle plus souple à l’égard des différences sexuelles. Cependant, on a beau faire, le langage corporel d’une femme n’est pas celui d’un homme. Cela se remarque très bien dans un contexte associatif ou scolaire. Dans un groupe de filles le contact physique est assez facile et les liens amicaux établis assez rapidement. Dans un groupe de garçons, la distance physique est de mise, il y a hésitation à l’égard du bavardage, sauf si la conversation se fixe sur un sujet commun assez général comme le football. Ce sont des attitudes caractéristiques. Les femmes cherchent entre elles un contact physique de la main ou du bras, parlent de intimes, sont plus dans l’émotionnel ; les hommes se maintiennent à distance et échangent des informations sur des sujets généraux, ils sont davantage dans le mental. La corpulence, le squelette, des hommes et des femmes, font qu’ils ne peuvent pas non plus avoir la même démarche. La femme fait des pas plus petits et balance les hanches, l’homme des pas plus allongés et balance davantage les bras, les femmes ont tendance à ramener les bras près du corps. Bien sûr, on remarquera que l’homosexuel s’approprie les caractéristiques gestuelles du sexe opposé. A une époque qui aimerait tout confondre, on pourrait penser que ces distinctions sont passées de mode, mais c’est sans compter sur les conduites primitives qui restent présentes sous le verni de la culture se réveillent sous l’impulsion du désir. Rien n’y fait, en situation de désir, même la femme soi-disant libérée, retrouve des gestes archaïques : montrer sa crinière, se triturer les cheveux, même quand ils sont courts, baisser les yeux, battre des cils. Rien n’y fait, quand elle circule au milieu d’un groupe d’hommes, une  femme se tient plus droite, sort sa poitrine et balance les hanches, c’est de l’ordre du subconscient, un rappel archaïque qu’elle est faite pour porter des enfants, et une manière de le signaler au regard du mâle. Même une femme lesbienne qui n’a pas d’attirance spontanée pour les hommes est inconsciemment inclinée vers ces comportements archaïques. Pas sûr non plus que les artifices ajoutés changent quoi que ce soit. Desmond Morris soutenait que le rouge à lèvres est fait pour attirer l’attention sur les lèvres qui sont des symboles des organes sexuels. On ne s’éloigne donc pas forcément de la pulsion par des comportements qui en apparence …